On me propose un test génétique avant de me prescrire un nouveau médicament. Pourquoi ?

Chaque individu est susceptible de répondre différemment à certains médicaments. Un test pharmacogénétique permet d’anticiper votre réponse au médicament et ainsi d’ajuster le traitement au vu de vos spécificités biologiques.

**À chaque personne sa réaction aux médicaments

Chaque personne possède un patrimoine génétique unique qui, dans certains cas, peut lui conférer une manière spécifique de réagir aux produits venus de l’extérieur, tels que les médicaments. Ainsi, dans certaines maladies, un examen génétique (à partir d’une prise de sang) peut être réalisé avant la prescription d’un médicament (certains médicaments anticancéreux, immunosuppresseurs, anticoagulants…). On parle alors de test pharmacogénétique dont le but est de proposer un traitement le plus adapté possible au patient. Cela permet d’éviter des prescriptions sans effet significatif sur la maladie, ou au contraire provoquant des effets indésirables voire des toxicités.

**Connaître les facteurs génétiques pour ajuster le traitement à la personne

Le test pharmacogénétique proposé par votre médecin a pour but de détecter des variations dans l’assimilation ou dans la transformation/dégradation du médicament dans votre organisme. Ces variations sont en lien direct avec vos gènes. Ces gènes sont parfois nommés « pharmacogènes ». Cette connaissance permet alors d’anticiper les réactions de votre organisme. Il devient ainsi possible de déterminer quel médicament sera le plus efficace pour vous, à la dose assurant le moins d’effets indésirables. Cet examen représente également un moyen efficace de limiter les essais renouvelés de traitements en attendant de trouver le plus efficace (on parle d’errance thérapeutique) et de limiter les dépenses de santé.

**Un domaine d’avenir, vers une médecine plus personnalisée

Les tests pharmacogénétiques sont capables de prédire le bénéfice du traitement. Ces tests permettent une adaptation individuelle des traitements entraînant ainsi une amélioration du bénéfice et une diminution des risques liés aux médicaments. L’analyse des données issues de la recherche scientifique enrichit chaque jour un peu plus les connaissances sur les interactions entre les médicaments et l’individu. Ces tests génétiques font partie d’une stratégie thérapeutique ajustée aux caractéristiques biologiques de la personne.Ils sont donc réalisés au début de la prise en charge du patient pour adapter au mieux le traitement médicamenteux. Une évolution majeure correspond à la recherche d’une anomalie génétique spécifique d’une tumeur (c’est à dire propre aux cellules cancéreuses et absente des autres cellules de l’organisme), permettant de proposer une thérapie ciblée sur cette anomalie, pour un traitement plus efficace avec une meilleure tolérance. Les thérapies ciblées sont en pleine expansion et s’adressent à certains types de cancer (la leucémie myéloïde chronique, le cancer du sein…).